Back To Top

Itinéraire de transport dans le Nord

L’initiative relative à l’Itinéraire de transport dans le Nord (ITN) est un projet fédéral de décontamination de l’environnement dans les Territoires du Nord-Ouest et le nord de l’Alberta, visant à nettoyer d’anciens sites dont le sol contient de petites quantités d’uranium
Itinéraire de transport dans le Nord

Ces sites se trouvent le long de l’Itinéraire de transport dans le Nord, une route de 2 000 kilomètres composée de voies navigables et de portages entre Port Radium, dans les Territoires du Nord-Ouest (TNO), et Fort McMurray, en Alberta (AB). Ils ont été contaminés il y a de nombreuses années alors qu’on y manipulait du minerai d’uranium. Sous sa forme actuelle, le minerai d’uranium déversé est faiblement radioactif et ne menace aucunement la santé des personnes ou de l’environnement. Toutefois, il faut décontaminer les sols pour qu’ils puissent être exploités sans aucune restriction.

Les Laboratoires nucléaires canadiens (LNC) sont chargés de mettre en œuvre l’initiative relative à l’Itinéraire de transport dans le Nord au nom d’Énergie atomique du Canada limitée (EACE), une société d’État fédérale.

Contexte

Dans les années 1930, Eldorado Gold Mines Limited a ouvert une mine à Port Radium, dans les Territoires du Nord-Ouest, ainsi qu’une usine de raffinage à Port Hope, en Ontario. Avant d’être expédié vers le sud de l’Ontario, le minerai d’uranium était envoyé à Fort McMurray par l’Itinéraire de transport dans le Nord. Il était alors chargé dans des wagons puis envoyé à Port Hope pour y être raffiné.

Entre 1930 et 1960, lorsque le minerai était en transit vers la raffinerie, il s’est déversé à différents points de transfert de l’Itinéraire. C’est dans les années 1990 que l’on a découvert ces déversements dans le nord. On a alors procédé à des enquêtes formelles, notamment à un certain nombre d’études, y compris des études de caractérisation des sites.

Les sites de l’Itinéraire de transport dans le Nord ayant un niveau élevé de radioactivité ont été décontaminés pendant plus de 20 ans, entre 1990 et 2010. Le minerai d’uranium faiblement radioactif encore présent sur certains sites sera maintenant extrait et transporté vers le sud, pour être stocké à long terme dans des installations autorisées, en Alberta.

Les LNC consultent les communautés locales et les groupes autochtones afin de recueillir leurs commentaires et d’élaborer des plans de décontamination appropriés. Les LNC superviseront la décontamination et la restauration des sites qui n’ont pas encore été assainis le long de cet itinéraire historique. Ils s’assureront que ces sites répondent aux critères de nettoyage en vigueur et puissent être utilisés sans aucune restriction à l’avenir.

Contact

Pour plus de renseignements au sujet de l’initiative relative à l’Itinéraire de transport dans le Nord, veuillez communiquer avec le Bureau de gestion du Programme des déchets historiques des LNC.

Tel: 866-513-2325, poste 41180

ntr@cnl.ca