Mise à jour du projet NPD 2019

May_2019_NPD-Timeline

Mise à jour de l'étude d'impact environnemental

L’équipe du projet de fermeture du réacteur NPD est en train de répondre à 280 demandes d’information de la part d’équipes d’examen fédérales ou provinciales, et à 343 demandes d’information de la part du public et de groupes autochtones.

Les LNC travaillent actuellement de concert avec des groupes autochtones afin de discuter de leurs commentaires sur l’EIE.

Les commentaires reçus ont permis de dégager huit thèmes principaux :

1. Autres moyens et approches

Lorsqu’ils ont décidé d’éliminer le réacteur NPD, les LNC ont envisagé plusieurs solutions possibles, notamment le stockage continu sous surveillance, le démantèlement et l’enlèvement partiels, ainsi que le démantèlement et l’enlèvement complets du réacteur et de ses composantes. Dans le cadre de leurs diverses discussions, les LNC ont été invités à fournir plus de détails dans l’EIE sur le choix de la méthode de déclassement ou d’élimination in situ pour le projet de fermeture du réacteur NPD. Les LNC ajouteront des évaluations quantitatives des solutions envisagées dans l’EIE et incluront un scénario supplémentaire prévoyant la mise en place d’une nouvelle installation d’élimination pendant la période de contrôle institutionnel. Dans l’ensemble, la méthode d’élimination in situ est encore considérée comme la solution la plus sûre à privilégier.

2. Détérioration du coulis et du béton

La structure du réacteur NPD sera remplie de préparations de coulis sur mesure pour favoriser le confinement des contaminants, assurer une stabilité et réduire la corrosion des composantes du réacteur. Les LNC ont mis au point un coulis spécialement formulé en fonction des exigences particulières de l’installation du réacteur NPD, et ils ont mené des recherches approfondies sur l’utilisation du coulis dans des circonstances semblables. Ils ont également mis en œuvre un programme d’essai à l’aide de matériaux provenant de sources locales afin de confirmer que les exigences concernant la formule du coulis peuvent être respectées. L’essai portait sur les propriétés du coulis frais et sec, comme sa capacité de couler autour de la tuyauterie et des réservoirs, le cas échéant. Combiné à la solide structure existante de la partie souterraine de l’installation, le remplissage avec le coulis proposé permettra de mieux protéger les personnes et l’environnement. Les LNC veilleront à ce que la dernière version de l’EIE tienne compte des renseignements nécessaires sur le coulis et les préparations de coulis.

3. Impacts des séismes

Les LNC ont effectué des analyses quantitatives détaillées supplémentaires pour évaluer les répercussions qu’un séisme catastrophique, susceptible de se reproduire une fois tous les mille ans, aurait sur l’installation. Les résultats montrent que des fissures se produiraient principalement dans les zones de l’installation du réacteur NPD qui se trouvent au-dessus du substrat rocheux. L’enceinte de confinement bétonnée du réacteur ne serait pas touchée puisqu’elle est enfouie bien plus profondément, le coulis offrant une protection accrue contre les contraintes du séisme. Les mises à jour de la modélisation montrent que les impacts que pourrait avoir un tel séisme sur le public ou l’environnement seraient bien inférieurs aux limites réglementaires. Les LNC effectuent également d’autres travaux de caractérisation du site géologique afin de mieux comprendre la géologie autour du site du réacteur NPD.

4. Proximité de la rivière des Outaouais

La protection continue de la rivière des Outaouais est l’un des principaux objectifs des LNC et transparaît dans l’EIE. Les LNC ont entrepris une autre modélisation détaillée des rejets qui pourraient s’écouler de l’installation dans la rivière afin d’évaluer leurs effets sur celle-ci. Cette nouvelle analyse étaye la conclusion de l’EIE selon laquelle la rivière des Outaouais continuera d’être protégée. Par ailleurs, les LNC publieront une version à jour de l’évaluation de la sécurité après la fermeture, qui évalue les effets que le projet pourrait avoir à long terme sur la population et l’environnement. Cette mise à jour comprendra la conception finale du coulis, les résultats de la caractérisation du site géologique et la nouvelle évaluation plus détaillée des séismes. Enfin, l’équipe du projet a élaboré des plans provisoires de surveillance qui sont mis à la disposition des parties intéressées.

5. Directives de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pour le déclassement in situ

Les LNC ont reçu des questions au sujet de la norme de sûreté de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pour le déclassement, selon laquelle le déclassement in situ ne constitue pas une solution appropriée pour toutes les installations nucléaires et ne devrait être envisagé que dans certaines conditions. Les LNC sont d’accord avec cette évaluation et ils considèrent que le réacteur NPD présente des caractéristiques, telles que son emplacement à 80 pieds sous le niveau du sol dans le substrat rocheux et la structure épaisse du sous-sol en béton, qui font que l’élimination à long terme conviendrait dans son cas.

Les LNC respectent les normes de sûreté de l’AIEA pour le déclassement de l’installation et, surtout, les normes de sûreté de l’AIEA pour l’élimination des déchets, puisque l’installation, dans son état final, sera classée comme un lieu d’élimination.

Il importe de noter que les LNC se conforment également aux normes et aux directives réglementaires du Canada relativement au déclassement de l’installation du réacteur NPD, et à la réglementation canadienne pour la création d’une installation de gestion des déchets.

6. Inventaire radiologique

Les LNC ont reçu plusieurs demandes d’information sur la concentration exacte de matières radiologiques dans l’installation du réacteur NPD qui devra être gérée sur place. Ils mettront à jour l’Énoncé des incidences environnementales pour y ajouter la récente modélisation du flux neutronique  à l’aide de logiciels et de bibliothèques tridimensionnels modernes, afin de s’assurer que l’inventaire du réacteur a été correctement saisi. Les LNC ont également terminé la caractérisation complète du bâtiment, y compris tous les systèmes nucléaires, afin de vérifier l’inventaire radiologique total. Étant donné que le réacteur contient la plus grande partie de l’inventaire radiologique restant (le combustible en ayant été retiré en 1988), l’achèvement de cette analyse supplémentaire permettra aux LNC de comparer les mesures d’échantillonnage sur le terrain aux modèles afin de confirmer la validité de l’inventaire radiologique.

7. Détails de la conception et détails techniques

Au moment de la présentation de l’ébauche de l’Énoncé des incidences environnementales, les LNC avaient terminé la conception préliminaire de l’installation de gestion des déchets. Puisque les LNC ont maintenant une conception plus détaillée de cette installation, notamment de la barrière technique et du coulis, la version définitive de l’Énoncé des incidences environnementales sera actualisée.

8. Mobilisation des Autochtones

Les LNC sont résolus à entretenir un dialogue constructif avec les collectivités autochtones locales, et ils travaillent à établir des ententes à long terme avec elles. Les échanges se poursuivent en ce sens et ils permettent aux LNC de cerner les incidences que le projet pourrait avoir sur les droits et les intérêts des groups autochtones et de déterminer les mesures à prendre.

Parallèlement, l’organisme de réglementation nucléaire du Canada, la Commission canadienne de sûreté nucléaire, entreprend également des activités de consultation auprès des groupes autochtones.

**Disponible en anglais seulement

Événements

May 22, 26, 30, and June 3, 2019 - Public Chimney Swift count night

June 26, 2019 - NSDF/NPD Breakfast Briefing


June 17, 2019 - NSDF/NPD Update Webinar


April 24, 2019 - NSDF/NPD Breakfast Briefing


March 20, 2019 - NSDF/NPD Update Webinar

 


**Disponible en anglais seulement

Bientôt

August 1 & 8, 2019 - NPD Public Open House

September 18, 2019 - NSDF/NPD Breakfast Briefing, Deep River Library, 8:00 a.m.

September 2019 (date TBD) - NSDF/NPD Update Webinar