Communiqué de presse

Les LNC et Moltex Energy s’associent pour la recherche sur les combustibles pour PRM

Financé par l’Initiative canadienne de recherche nucléaire des LNC, le nouveau projet de recherche portera sur des méthodes novatrices de traitement et de développement de combustibles 

Chalk River, Ontario – le 23 avril 2020 – Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), la principale organisation en sciences et en technologie nucléaires au Canada, sont heureux d’annoncer la conclusion d’une entente de collaboration avec Moltex Energy. Financée par l’Initiative canadienne de recherche nucléaire (ICRN) des LNC, l’entente comprend des travaux visant à appuyer certains aspects du programme de développement de combustible nucléaire de Moltex Energy pour son réacteur à sels stables, un modèle de petit réacteur modulaire (PRM) de 300 MW.

Lancé en 2019, le programme de l’ICRN a été créé par les LNC afin d’accélérer la mise en service de PRM au Canada en favorisant la recherche et le développement, et en mettant en relation l’industrie des PRM et l’expertise et les installations des laboratoires nucléaires nationaux du Canada. Le programme compte de nombreux avantages, notamment permettre aux participants d’optimiser les ressources, de mettre en commun leurs connaissances techniques et d’avoir accès à l’expertise des LNC pour faire progresser la commercialisation des technologies de PRM.

« Les LNC ont acquis une grande expertise en matière de manutention et de traitement de combustibles nucléaires dans les dernières décennies, explique Jeff Griffin, vice président, Sciences et technologie, et la recherche de pointe sur les combustibles constitue l’une de nos principales forces stratégiques. Nous avons beaucoup investi dans notre programme sur les combustibles et continuerons à le faire au cours des prochaines années. Le programme de l’ICRN aide les concepteurs de réacteurs — comme Moltex Energy — à exploiter ces compétences clés de façon rentable. »

De nombreux modèles de réacteurs modulaires en cours de conception ou à l’étude au Canada utilisent des combustibles et des procédés de fabrication évolutifs ou même révolutionnaires. Ces avancées en matière de combustibles annoncent une hausse de l’efficacité et de la sécurité et, dans le cas de Moltex Energy, une réduction des stocks de déchets de combustible. Toutefois, pour que ces avantages se concrétisent, il faut d’abord mener des activités de recherche et de développement afin de confirmer la valeur des concepts et le degré de préparation de la technologie utilisée dans le processus d’autorisation du secteur nucléaire.

Dans le cadre du projet de l’ICRN, Moltex Energy, l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB) et les LNC procéderont à la conception, à la construction et à l’optimisation d’un appareil d’essai de combustible au Centre de recherche sur l’énergie nucléaire de l’UNB, tout en menant des activités complémentaires en parallèle à l’Université de Manchester. Plus précisément, le projet de l’ICRN permettra aux LNC de soutenir Moltex Energy pour la préparation, l’installation et la mise en service d’équipement spécialisé. Bien que les premiers essais soient effectués avec des substituts inactivés, l’expertise des LNC appuie également la planification, la conception, l’établissement des coûts et l’analyse de la sûreté nécessaires pour déplacer l’appareil dans une installation blindée, ou « cellule de haute activité », où les essais pourraient être réalisés avec de vrais combustibles et des matières actives.

À terme, les données recueillies permettront d’appuyer la conception et l’autorisation d’une installation à pleine échelle au Nouveau-Brunswick conçue conjointement par Moltex Energy, le gouvernement du Nouveau-Brunswick et Énergie NB.

« L’aide financière et l’expertise technique des LNC sont importantes pour la réussite de notre projet et favoriseront la recherche et le développement, indique Rory O’Sullivan, directeur général de Moltex Energy pour l’Amérique du Nord. L’énergie nucléaire est essentielle pour s’attaquer aux problèmes d’énergie mondiaux, étant donné que les sources intermittentes d’énergie renouvelable seules ne pourront pas subvenir à la demande actuelle et future. »

L’ICRN est un programme annuel qui invite les organisations à soumettre des propositions de projets de recherche et de développement à coûts partagés visant à appuyer la conception de PRM. Les LNC ont obtenu une forte réponse au premier appel de propositions, y compris quatre projets provenant de fournisseurs clés de l’industrie des PRM au Canada et à l’étranger. L’entente avec Moltex Energy est le deuxième projet à atteindre cette étape du programme.

Le prochain appel de propositions de l’ICRN devrait être lancé au printemps 2020. Pour en savoir davantage sur le programme, veuillez consulter le site www.cnl.ca/fr/home/commercial/cnl-s-canadian-nuclear-research-initiative-.aspx.

À propos des LNC 

Les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont un chef de file mondial en sciences et en technologie nucléaires qui offrent des capacités et des solutions uniques à un vaste éventail d’industries. En participant activement à des travaux de recherche et de développement dirigés par l’industrie dans les domaines du nucléaire, des transports, de la technologie propre, de l’énergie, de la défense, de la sécurité et des sciences de la vie, nous offrons des solutions qui maintiennent la compétitivité de ces secteurs sur la scène internationale.

Grâce à des investissements réguliers dans de nouvelles installations et à un mandat précis, les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont en bonne posture pour l’avenir. Une nouvelle norme de rendement appuyée par une solide culture de la sécurité est au cœur de toutes leurs activités.

Pour de plus amples renseignements sur la gamme complète de services offerts par les Laboratoires Nucléaires Canadiens, veuillez visiter le site www.cnl.ca/fr ou envoyer un courriel à l’adresse cnl.ca.

À propos de Moltex Energy

Moltex Energy est une entreprise privée qui s’efforce de résoudre le problème le plus important au monde, soit de fournir une source d’énergie sûre, propre et abordable. L’entreprise, dont les sièges sociaux sont situés au Royaume-Uni et au Nouveau-Brunswick, collabore avec d’autres innovateurs et experts en énergie nucléaire partout dans le monde. Sa mission est de produire à moindre coût une électricité sans carbone pour que les combustibles fossiles restent dans le sol.

Moltex Energy est l’une de deux entreprises sélectionnées par Énergie NB pour étudier la construction de petits réacteurs modulaires (PRM) au Nouveau-Brunswick. Elle a mis au point une technologie unique en son genre afin de concevoir un meilleur réacteur nucléaire permettant de résoudre les problèmes d’énergie mondiaux de façon sûre, propre et abordable, et d’alimenter la planète au XXIe siècle.
Pour obtenir plus d’information, veuillez visiter le site www.moltexenergy.com.

-30-
Personne-ressource aux LNC :
Patrick Quinn
Directeur, Communications de l’entreprise
LNC, 1 866 886-2325

Personne-ressource à Moltex Energy :
Tracey Stephenson
506 866-8516