Communiqué de presse

LNC et TRIUMF produisent avec succès des isotopes médicaux rares qui pourraient révolutionner la lutte contre le cancer

Des organismes de recherche canadiens de premier plan réalisent la première production d’actinium 225, démontrant ainsi leur capacité à produire « le médicament le plus rare au monde ».

Vancouver (C.-B.) et Chalk River (Ontario). — 23 octobre 2019 — TRIUMF, le Centre canadien d’accélération des particules, et les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), le principal organisme canadien de sciences et de technologie nucléaires, sont heureux d’annoncer qu’ils ont terminé le premier cycle de production commune d’actinium 225, un isotope médical rare qui semble très prometteur comme base pour de nouveaux traitements de pointe du cancer. Il s’agit d’une étape importante dans la mise en marché de l’actinium 225 de haute pureté, produit à l’aide du cyclotron à haute énergie de TRIUMF à Vancouver et traité aux LNC de Chalk River, en Ontario, pour les essais cliniques critiques.

Un isotope émetteur alpha à courte demi-vie, l’actinium 225, peut être combiné avec une protéine ou un anticorps qui cible et tue tout particulièrement les cellules cancéreuses; les molécules propres à la lutte contre le cancer cherchent et détruisent seulement les cellules cancéreuses tout en laissant intact le tissu sain qui les entoure. En raison de sa courte demi-vie de seulement dix jours, l’actinium se décompose alors sans s’accumuler dans le corps du patient. Connue sous le nom de traitement alpha ciblé, cette forme de traitement s’est révélée prometteuse dans les premières études menées auprès de patients atteints du cancer de la prostate pour lesquels les traitements anticancéreux classiques n’avaient pas fonctionné. Les chercheurs sont impatients d’essayer cette approche de thérapie alpha ciblée avec un large éventail de cancers. Cependant, les réserves mondiales actuelles d’actinium 225 ne permettraient de traiter qu’une poignée de patients chaque année, d’où son surnom de « médicament le plus rare au monde ».

« Le cyclotron de 520 MeV au cœur de TRIUMF nous permet de produire de l’actinium 225 à un niveau de pureté impossible avec des cyclotrons plus petits », a déclaré Jonathan Bagger, directeur de TRIUMF. « La longue tradition d’excellence scientifique du Canada à TRIUMF et les LNC est un fondement sur lequel nous pouvons bâtir de nouvelles capacités et possibilités pour l’avenir. »

« Bien que l’alphathérapie ciblée à l’aide d’actinium 225 soit l’une des nouvelles formes les plus prometteuses de traitement du cancer, la recherche a été limitée en raison de la rareté de l’isotope à l’échelle mondiale », explique Mark Lesinski, président et chef de la direction de LNC. « Ensemble, LNC et TRIUMF ont maintenant démontré avec succès la viabilité de nos procédés de production et de séparation, qui pourrait éventuellement permettre la mise au point de centaines de milliers de traitements médicaux chaque année au Canada et dans le monde. Cette réalisation est un grand bond en avant dans la disponibilité de l’un des isotopes médicaux les plus rares au monde. »

« Cette initiative de l’actinium 225 réunit des chercheurs et des partenaires de l’industrie dans le cadre d’une collaboration stimulante qui met à profit l’infrastructure et l’expertise de TRIUMF et de LNC dans le but de créer de nouvelles technologies ayant le potentiel de mettre au point de nouveaux traitements au Canada et ailleurs, ainsi que des possibilités de commercialisation », précise Kathryn Hayashi, directrice générale de TRIUMF Innovation, le volet commercialisation pour TRIUMF.

« Nous avons maintenant démontré avec succès une méthode de production qui peut être mise à l’échelle pour produire des quantités significatives d’actinium 225 », déclare Kathryn McCarthy, vice-présidente, Sciences et technologie, aux LNC. « Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant que ces traitements ne soient largement accessibles au public, mais nous avons surmonté un obstacle de taille qui a empêché les chercheurs de vérifier les résultats prometteurs qui avaient été obtenus au cours des premiers essais en laboratoire. »

À propos de TRIUMF
TRIUMF est le Centre canadien d’accélération des particules. De la chasse aux plus petites particules de l’univers au développement de nouvelles technologies, y compris la prochaine génération de piles et d’isotopes médicaux, TRIUMF repousse les frontières de la recherche pour faire progresser la science, la médecine et les affaires.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.triumf.ca et connectez-vous sur Facebook, Twitter et Instagram à l’adresse suivante : TRIUMFLab.

À propos de TRIUMF Innovations
TRIUMF Innovations Inc. est l’interface d’affaires et le volet de commercialisation de TRIUMF, reliant le Centre canadien d’accélération des particules au secteur privé par des partenariats industriels, la délivrance de permis et la création de sociétés. TRIUMF Innovations permet aux entreprises d’accéder à l’expertise et à l’infrastructure de TRIUMF et du réseau TRIUMF.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.triumfinnovations.ca et connectez-vous sur Twitter à TRIUMFInno.

À propos des Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC)
Chef de file mondial en science et technologie nucléaires, les Laboratoires Nucléaires Canadiens offrent des capacités et des solutions uniques à un vaste éventail d’industries. En participant activement à des travaux de recherche et de développement dirigés par l’industrie dans les domaines du nucléaire, des transports, de la technologie propre, de l’énergie, de la défense, de la sécurité, et des sciences de la vie, nous offrons des solutions qui maintiennent la compétitivité de ces secteurs sur la scène internationale.

Grâce à des investissements réguliers dans de nouvelles installations et à un mandat précis, les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont en bonne posture pour l’avenir. Une nouvelle norme de rendement appuyée par une solide culture de la sécurité est au cœur de toutes nos activités.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la gamme complète de services offerts par les Laboratoires Nucléaires Canadiens, veuillez consulter leur site à www.cnl.ca ou écrire à communications@cnl.ca.

-30-

Personnes-ressources pour les médias :
 
TRIUMF
Sean Lee
1-604-222-7655
triumf.ca

TRIUMF Innovations
Kamran Shaikh
1-778-846-5406
prassociates.com

LNC
Patrick Quinn
1-866-886-2325
cnl.ca