Communiqué de presse

LNC financera des collaborations avec des fournisseurs de PMR pour accélérer le déploiement de l’énergie propre

Négociations en cours avec Terrestrial, USNC, Kairos et Moltex

 CHALK RIVER (ONTARIO) CANADA – Le 15 novembre 2019 - Les Laboratoires nucléaires canadiens (LNC), le principal organisme du Canada voué à la science et à la technologie nucléaires, ont annoncé leur sélection des premiers bénéficiaires de l’Initiative canadienne de recherche nucléaire (ICRN). Cette initiative vise à accélérer le déploiement de petits réacteurs modulaires (PRM) au Canada en favorisant la recherche et le développement et en réunissant les fournisseurs mondiaux de technologie des PRM avec les installations et le savoir-faire des laboratoires nucléaires canadiens. Les bénéficiaires de l’ICRN seront en mesure d’optimiser leurs ressources et de mettre en commun leur expertise technique pour faire progresser la commercialisation et le déploiement des technologies des PRM.

« Notre propre étude de marché et les résultats de la Feuille de route canadienne des PRM indiquent clairement que l’industrie nucléaire aimerait avoir un meilleur accès à l’expertise et aux installations de LNC », a expliqué Mark Lesinski, président et chef de la direction. « L’ICRN a été lancée pour permettre cet accès. »

« Les LNC ont fait des progrès importants au cours des trois dernières années pour positionner le Canada en tant que plaque tournante de la recherche sur les PRM, nous avons acquis une expertise et des connaissances considérables dans des domaines techniques clés qui sont communs à toutes les technologies des PRM », a déclaré Kathryn McCarthy, vice-présidente, Sciences et technologie aux LNC.

« L’ICRN permet aux LNC de répondre directement et efficacement aux besoins de l’industrie par le cofinancement d’importants travaux de recherche et développement, ce qui accélère le déploiement dans un marché de plus en plus concurrentiel », a ajouté le directeur commercial, Corey McDaniel.

Les LNC ont reçu un accueil enthousiaste à l’annonce de la réception initiale ainsi que des demandes de la part d’intervenants clés de l’industrie des PRM au Canada et à l’étranger. Les soumissions ont été acceptées en fonction des domaines d’intérêt désignés, comme l’analyse du marché, le développement du combustible, la modélisation physique des réacteurs, le transport et autres. Les demandeurs sont tenus de jumeler les fonds et les contributions en nature qui seront accordés par les LNC. Les projets suivants ont été retenus pour les négociations sur les modalités de partage des coûts :

Demandeur : MOLTEX CANADA
Le concepteur de réacteurs Moltex Canada, de concert avec l’Université du Nouveau-Brunswick, cherche à construire et à optimiser un appareil d’essai pour explorer la possibilité de convertir le combustible usagé du réacteur CANDU en un combustible qui pourra alimenter leur réacteur à sels stables.

Demandeur : KAIROS-POWER
KAIROS-Power propose l’élaboration d’une stratégie de gestion du tritium pour son réacteur à haute température refroidi au sel fluoré (KP-FHR). Ce projet de l’ICRN comprend également des travaux préliminaires visant à cerner les technologies nécessaires à la mise en œuvre de cette stratégie.

Demandeur : UltraSafe Nuclear Corporation
La UltraSafe Nuclear Corporation propose des travaux visant à résoudre un large éventail de questions techniques à l’appui de son microréacteur modulaire. Ceux ci comprennent le traitement du combustible, la sûreté des réacteurs et l’irradiation du combustible et du graphite, entre autres.

Demandeur : TERRESTRIAL ENERGY Inc.
Terrestrial Energy Inc. évaluera l’applicabilité des technologies de sûreté, de sécurité et de non-prolifération nucléaires au réacteur IMSR400 et à d’autres conceptions de PRM. Ces travaux porteront sur les possibilités d’utiliser les installations existantes des LNC, plus particulièrement le réacteur ZED-2, ainsi que sur le développement de nouvelles capacités expérimentales des réacteurs à sels fondus.

Ces projets de l’ICRN seront présentés par Mme McCarthy lors de la 7e Table ronde des fournisseurs de PRM des LNC, le 19 novembre 2019 à Washington (D.C.). Les tables rondes antérieures des LNC ont été le lieu d’interactions entre plus de 30 fournisseurs de PRM et décideurs, autorités réglementaires, laboratoires nationaux, clients et collectivités du monde entier.

Le prochain appel de propositions de l’ICRN devrait être lancé au début de 2020. Pour obtenir plus de détails sur les soumissions ou pour apprendre davantage sur l’ICRN, veuillez consulter le site www.cnl.ca/CNRI. Pour de plus amples renseignements sur le programme de PRM des LNC, veuillez consulter le site www.cnl.ca/SMR.

À propos des LNC
Les Laboratoires nucléaires canadiens sont un chef de file mondial en technologie et en sciences nucléaires qui offrent des capacités et des solutions uniques dans un vaste éventail d’industries. En participant activement à des travaux de recherche et de développement dirigés par l’industrie dans les secteurs du nucléaire, des transports, de la technologie propre, de l’énergie, de la défense, de la sécurité et des sciences de la vie, nous offrons des solutions qui maintiennent la compétitivité de ces secteurs sur la scène internationale. Grâce à des investissements réguliers dans de nouvelles installations et un mandat précis, les LNC sont bien placés pour l’avenir. Une nouvelle norme de rendement appuyée par une solide culture de la sécurité est au cœur de toutes nos activités.

Pour en savoir plus, visitez www.lnc.ca.

-30-

Personne-ressource :
Patrick Quinn
Directeur, Communications d’entreprise
LNC, 1-866-886-2325