Bulletins de renseignements communautaires

Les renseignements suivants sont fournis conformément à l’engagement pris par EACL d’améliorer la divulgation publique volontaire des événements liés aux Laboratoires de Chalk River (LCR) ou des Laboratoires de Whiteshell (LW).

Les services de sécurité des LNC interviennent en raison d’un colis suspect

17 novembre 2020

Chalk River (Ontario) – 17 novembre 2020 – Plus tôt aujourd’hui, un colis suspect a été reçu au centre logistique de Chalk River des LNC; ce colis a été placé en isolement avant d’être inspecté.

Mise à jour sur les cas confirmés de COVID-19 parmi les employés au campus des Laboratoires de Chalk River des LNC

9 novembre 2020

Chalk River, Ont. – 9 novembre 2020 – La mise à jour ci‑après donne suite aux bulletins d’information publics publiés le 3 novembre.

Cas confirmés de COVID-19 au campus des Laboratoires de Chalk River des LNC

3 novembre 2020

Chalk River, Ont. – 3 novembre 2020 – La mise à jour ci après donne suite aux bulletins d’information publics publiés le 27 octobre et le 29 octobre.

Réponse aux petits incendies résultant de travaux d'usinage

29 octobre 2020

Chalk River, 29 octobre 2020 – Le jeudi 29 octobre 2020, on a détecté de la fumée pendant des travaux courants d’usinage.

Six cas positifs de COVID-19 maintenant confirmés au campus des Laboratoires de Chalk River des LNC

29 octobre 2020

Chalk River (Ontario) – le 29 octobre 2020 – Pour donner suite au bulletin d’information diffusé le mardi 27 octobre, de nouveaux cas confirmés sur les lieux font que cette situation est maintenant considérée comme une éclosion par les responsables de la santé publique du comté de Renfrew. Le nombre de cas confirmé est maintenant de six.

Deux cas confirmés de COVID-19

27 octobre 2020

Chalk River (Ontario) – 27 octobre 2020 – Les Laboratoires nucléaires canadiens (LNC) informent le public que deux cas positifs de COVID-19 ont été confirmés sur le campus des Laboratoires de Chalk River (LCR). Le premier cas positif a été confirmé le samedi 24 octobre. La confirmation d’un deuxième cas aujourd’hui établit ce qui est considéré comme une éclosion présumée selon les autorités sanitaires locales du comté de Renfrew.