Bulletin d'information communautaire

Mise à jour sur la panne de courant au site de Chalk River

Chalk River, le 4 février 2019 - La publication du bulletin d’information suivant s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC) concernant la divulgation des faits liés aux Laboratoires de Chalk River (LCR).

Le dimanche 3 février, les Laboratoires de Chalk River ont subi une panne de courant à l’échelle du site en raison de la défaillance électrique d’un câble de distribution de 2 400 V.
Le personnel d’intervention en cas d’urgence des LNC est intervenu à la suite de rapports faisant état d’une odeur de fumée dans le bâtiment 701. Dans le cadre de l’enquête, les intervenants ont vérifié un local de service souterrain adjacent à l’immeuble et ont relevé des niveaux élevés de gaz combustible au-dessus de l’évent du couvercle d’accès. Une fois ces relevés découverts, les intervenants des LNC ont isolé le secteur et restreint l’accès à la zone d’inspection. En quittant la zone d’inspection, les pompiers ont entendu et ressenti un grondement à proximité de l’aire de service et ont observé le mouvement des pavés entourant le couvercle d’accès.

Une fois la zone jugée sécuritaire, les premiers intervenants des LNC ont inspecté l’espace de service et ont découvert un incendie de câble électrique dans le puisard adjacent. L’équipe du service d’incendie des LNC a rapidement éteint l’incendie et maîtrisé la situation en toute sécurité.

Le courant avait été rétabli dans la majeure partie du site à 20 h le dimanche soir, une fois le câblage défectueux isolé. Les travaux se poursuivent pour rétablir l’alimentation électrique dans cinq autres bâtiments également touchés par l’incident.

Une enquête est en cours afin de déterminer la cause de l’incident.

Les LNC confirment que l’incident n’a entraîné aucun rejet radiologique et aucune blessure aux travailleurs, et n’a posé aucun danger pour le public, l’environnement ou la sûreté nucléaire.

Le 3 février, les LNC ont transmis l’avis initial de panne à la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) à titre de point d’intérêt réglementaire. Les LNC continuent de fournir des mises à jour régulières à cette Commission au sujet de l’incident.

-30-
Personne-ressource
Patrick Quinn
Directeur, Communications de l’entreprise 
LNC, 1-866-886-2325