PHAI Waste Water Treatment

Initiative de la région de Port Hope

L’Initiative dans la région de Port Hope (IRPH) vise à donner suite à l’engagement du gouvernement du Canada d’assurer la décontamination et une gestion locale et sécuritaire à long terme des déchets historiques faiblement radioactifs dans deux municipalités d’Ontario.

L’objectif de l’IRPH est le nettoyage et la gestion sécuritaire à long terme d’environ 1,7 million de mètres cubes de déchets radioactifs de faible activité historiques dans les municipalités. Ces déchets proviennent de la transformation du radium et de l’uranium réalisée à Port Hope de 1933 à 1988 par Eldorado Nucléaire, une ancienne société d’État, et ses prédécesseurs dans le secteur privé.

L’IRPH englobe deux projets distincts : celui de Port Hope et celui de Port Granby. Chaque projet comporte trois phases : planification/approbations réglementaires; mise en œuvre; et surveillance et maintenance à long terme. Les deux projets sont maintenant entrés dans la phase 2.

Le Bureau de gestion de l’Initiative dans la région de Port Hope (BG-IRPH) regroupe un effectif divers et spécialisé venant du gouvernement, du secteur privé et de cabinets d’experts-conseils dans des domaines tels que le génie, les sciences environnementales, la gestion financière, l’administration des contrats et l’établissement du calendrier d’exécution pour la mise en œuvre des projets.

Le BG-IRPH met fortement l’accent sur l’engagement communautaire et fournit au public diverses occasions de se renseigner et de faire connaître son avis. Il est prévu que les projets auront de nombreuses répercussions positives sur les plans socio-économique et environnemental, et le BG-IRPH travaille avec les collectivités locales, le milieu universitaire et d’autres ordres de gouvernement pour mieux les concrétiser. L’IRPH est actuellement l’un des plus grands projets de restauration environnementale jamais entrepris au Canada.