La sûreté d’hydrogène

Le prix Découverte D.F. Torgerson est décerné aux personnes suivantes :

Tony Clouthier, Zhe (Rita) Liang et Reilly MacCoy pour leurs expériences novatrices, et leurs analyses et publications contribuant à une meilleure compréhension de la sûreté d’hydrogène dans les centrales nucléaires. Les lauréats ont effectué une série d’expériences de combustion et de recombinaison aux installations d’essai de combustion d’hydrogène à grande échelle aux Laboratoires de Whiteshell. La combustion d’hydrogène en confinement présente un défi à l’intégrité du confinement, ce qui pourrait changer le terme source du rejet des produits de fission du confinement. Au cours des cinq dernières années, l’équipe a effectué de nombreuses expériences, financées par le Groupe des propriétaires de CANDU (GPC), et ont grandement fait avancer les choses pour ce qui est d’améliorer la compréhension du comportement de la combustion et  l’efficacité des mesures d’atténuation en cas d’accident. Les connaissances obtenues de par ces expériences sont essentielles pour assurer la sûreté de l’hydrogène dans l’industrie nucléaire canadienne. Les données expérimentales ont établi de solides assises pour permettre à la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) et à l’industrie CANDU d’évaluer l’efficacité des mesures d’atténuation de l’hydrogène présentement installées dans les réacteurs canadiens.