La technique d’inspection avancée

Le Prix réalisation exceptionnelle est décerné aux personnes suivantes:


Jeremy Buck, Steven Hogg, Dag Horn, Colin Kramer, Jia Lei, et Brian Lepine pour avoir élaboré une technique d’inspection avancée qui mesure exactement l’épaisseur des tuyaux ou des plaques en acier au carbone dans les installations nucléaires à l’aide d’une méthode électromagnétique sans contact. Le réseau de la sonde combinait deux types de capteurs de courants de Foucault pulsés (PEC) pour obtenir une meilleure précision et fiabilité. Le rendement des conceptions de l’appareil de mesure a été vérifié par la modélisation informatique d’éléments finis. Une conception finale de l’appareil de mesure a été transférée au projet d’inspection aux fins de fabrication aux LNC. Trois techniques d’analyse des données complémentaires ont été élaborées. La première technique était basée sur une manière rapide de traiter les données afin d’obtenir des résultats immédiats durant l’inspection même; la deuxième méthode de traitement des données était considérée plus exacte, mais nécessitait plus de temps pour le traitement après l’inspection. La troisième méthode, la plus précise, utilisait une technique avancée qui applique des algorithmes d’analyse multi fréquence à des signaux PEC en fonction de la durée nécessaire pour valider les deux premières méthodes dans un échantillon de tuyaux. L’équipe a préparé une procédure d’inspection, et a amené le système nouvellement créé sur le terrain à l’automne 2015 pour inspecter dix silos verticaux. Les données ont ensuite été analysées à trois niveaux différents. Les résultats finaux ont montré que la technologie possédait une grande exactitude et une très bonne concordance avec les ultrasons. Les sondes ont été jugées sensibles au point qu’elles pouvaient déterminer les variations d’épaisseur dans la tuyauterie causée par le processus de fabrication des tuyaux.