Réussites

Nouveau complexe de laboratoires en construction aux LNC

(le 10 juin 2015) Quand il ouvrira en 2016-2017, le complexe de laboratoires du bâtiment 350 sera une installation de calibre mondial qui représentera un investissement de plus de 100 millions de dollars dans l’avenir des LNC par le gouvernement fédéral. Le bâtiment offrira aux employés des LNC et aux partenaires externes une installation polyvalente de pointe axée sur la collaboration qui servira à effectuer des travaux de recherche et de développement en toute sécurité dans le domaine nucléaire.

Ces impressionnantes installations à deux étages offrent plus de 137 000 pieds carrés d’espace de laboratoire autorisé (catégorie C), de bureaux et de salles de réunions, et des aires d’entreposage. Les LNC font déplacer ou construire un certain nombre d’installations de recherche spécialisés dans le bâtiment 350, notamment l’installation d’essais de corrosion et chimiques en boucle, l’installation de décontamination et de nettoyage chimique ainsi que l’installation d’essais de corrosion et chimiques en autoclave. Ces installations font partie du Centre d’excellence Matériaux et chimie des LNC et servent à la recherche de solutions aux difficultés industrielles tant à l’intérieur qu’au-delà du secteur nucléaire.

La directrice du projet, Kelly Fawcett, est fière des efforts qu’ont accomplis toutes les parties dans le cadre de ce projet. « Jour après jour, nos travailleurs ont prouvé leur engagement envers la réussite de cette entreprise. De l’aube au coucher du soleil, l’équipe a fait preuve d’une véritable résilience pour respecter les délais et atteindre les jalons sans jamais se plaindre. Toutes les équipes se sont très bien adaptées, ont fait montre d’un véritable esprit de collaboration et ont partagé la charge de travail. »

Le président-directeur général des LNC, Bob Walker, convient que le bâtiment 350 en enchante plus d’un ici aux LNC. « Il s’agit d’un investissement important dans l’avenir de la science et de la technologie nucléaires du Canada. Tout comme le nouveau Laboratoire de technologie des isotopes de l'hydrogène, ce nouveau complexe de laboratoires permettra aux LNC de rehausser leur image alors que nous travaillons en vue d’augmenter nos affaires commerciales, d’accroître nos connexions avec les partenaires industriels et de nous positionner pour la réussite à long terme. »

Un des nombreux objectifs de ce projet est de construire un laboratoire sain, sûr et écologique. À cette fin, le bâtiment a été conçu de façon à respecter les normes Argent du Leadership in Energy and Environment Design (LEED). 

Comme pour tous les projets que réalisent les LNC, les mesures de sécurité adéquates ont été prises. Le bâtiment a été conçu selon le Code national du bâtiment du Canada (CNB) de 2010 concernant les principaux éléments de sécurité incendie et des personnes. De plus, l’équipement dans les laboratoires doit être conçu et fabriqué conformément aux codes et normes applicables. L’installation devra fonctionner de manière sécuritaire et efficiente, et répondre aux besoins traditionnels et recensés liés à un cycle de vie de 40 à 50 ans. 

Les travaux de construction du bâtiment 350 devraient être terminés à l’automne 2016 et l’installation de l’équipement spécialisé, à l’automne 2017.