Réussites

« Le garçon qui jouait avec la fusion » rend visite aux laboratoires de Chalk River

Le 28 février dernier, nous avons accueilli avec grand plaisir Taylor Wilson, un jeune homme de 19 ans de l’Arkansas et la personne la plus jeune à avoir produit la fusion nucléaire, pour une courte visite en après-midi des laboratoires de Chalk River. Nous sommes toujours heureux que des visiteurs prennent le temps de venir voir nos installations, mais la visite de M. Wilson nous a particulièrement emballés parce qu’il n’est pas un adolescent ordinaire.

À l’âge de 14 ans, M. Wilson est devenu la personne la plus jeune à produire la fusion nucléaire en se servant de son propre réacteur conçu et construit dans le garage de ses parents. Au cours des cinq années suivantes, il a poursuivi son travail en sûreté nucléaire, en non-prolifération, en technologies de petits réacteurs modulaires, en sécurité radiologique, en combustibles avancés et en déclassement. Ce « phénomène » du nucléaire démontre un grand intérêt et un profond respect pour tous les aspects des sciences et technologies nucléaires. De plus, il a travaillé avec ou pour un nombre impressionnant de chefs de file de l’industrie.

À la suite d’une allocution faite à la Conférence et foire commerciale de l’Association nucléaire canadienne 2014, M. Wilson nous a demandé la permission de visiter les LCR pour en apprendre plus sur nos capacités et installations. C’est avec grand plaisir que nous avons accepté sa demande.

M. Wilson a visité le laboratoire de la non-prolifération et des garanties, l’installation d’inspection et tomographie passive par rayonnements cosmiques (CRIPT), le laboratoire de thermohydraulique, le laboratoire de développement de combustible et le laboratoire de fabrication de combustible recyclé, ainsi que les réacteurs NRX et NRU. Pendant la visite, il a démontré un intérêt marqué pour la technologie et l’histoire unique des laboratoires de Chalk River et de Whiteshell d’EACL. J’aimerais remercier toutes les personnes qui ont participé au pied levé au succès de la visite de M. Wilson aux laboratoires de Chalk River.

« Taylor Wilson était un invité à l’esprit très curieux et inquisiteur. Ce fut un plaisir pour moi d’accueillir un jeune au potentiel prometteur comme lui à Chalk River. Je me réjouis également à l’idée de suivre sa carrière dans l’industrie du nucléaire et de voir la liste impressionnante de ses réalisations. »

Pour en apprendre plus sur Taylor Wilson, visitez son site Web, consultez Wikipédia ou suivez-le sur Twitter (@sciradioactive).