Communiqué de presse

Les LNC présentent la technologie nucléaire à l’industrie minière du canada
l’industrie au congrès de 2019 de L’ACPE


Le laboratoire nucléaire national du Canada participe à la plus importante conférence minière au monde visant à souligner le potentiel que représente la prochaine génération d’énergie nucléaire

Chalk River, le 05 mars 2019 – Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), la principale organisation canadienne de science et de technologie nucléaires, sont heureux d’annoncer qu’ils ont discuté du potentiel considérable que représentent les petits réacteurs modulaires (PRM) à titre de solution d’énergie propre pour l’industrie minière au cours de cette semaine dans le cadre du congrès 2019 de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE). Tenu au Palais des congrès du Toronto métropolitain à Toronto, le congrès de l’ACPE attire plus de 1 000 exposants, 3 500 investisseurs et 25 000 participants provenant de 135 pays dans le cadre de son congrès mondial sur l’exploration et l’exploitation minières.

Étant donné leur emplacement souvent isolé, les sites d’exploitation minière industrielle ont besoin de leur propre source d’électricité fiable, généralement fournie par la production de diesel à grande intensité en carbone. L’approche de construction modulaire ainsi que le déploiement et le démantèlement des technologies des petits réacteurs modulaires proposent une solution de rechange propre et sans émissions au secteur de l’exploitation minière et de l’extraction des ressources, et ce, même dans des endroits difficiles. Jusqu’à 40 % de la consommation d’énergie d’une mine est liée au chauffage et à la ventilation; la polyvalence d’un PRM peut encore une fois faire une différence ici, en fournissant l’électricité nécessaire pour alimenter l’équipement et les véhicules, en réduisant les exigences en matière de ventilation et en fournissant un chauffage local passif aux activités minières.

« De plus en plus, la technologie nucléaire est considérée comme une source d’énergie de rechange propre viable pour les applications industrielles », a déclaré Corey McDaniel, vice-président du développement des affaires aux LNC. « L’industrie lourde, comme l’exploitation minière, est énergivore et nécessite une source fiable d’électricité, mais aussi, dans de nombreux cas, de chaleur et de vapeur. La prochaine génération d’énergie nucléaire offre la polyvalence nécessaire pour combler ces besoins, et ce, de façon écologique et à faible intensité en carbone. »

Dans le cadre du programme de durabilité du congrès de 2019 de l’ACPE, le Dr McDaniel a participé à une table ronde avec d’autres chefs de file des secteurs nucléaire et minier du Canada afin de discuter des défis et des possibilités liés au déploiement des PRM dans le secteur minier, ainsi que des liens avec le « Plan canadien pour les minéraux et les métaux ». La table ronde était animée par Ressources naturelles Canada (RNCan) et comprenait le mot d’ouverture de Diane Cameron, directrice de l’Énergie nucléaire à RNCan, et des panélistes, dont Ryan Blinn, de Westinghouse Electric Company; Vic Pakalnis, de MIRARCO Mining Innovation; Frank Saunders, Bruce Power et Nathan Tedford, d’Hatch Ltd. Ensemble, ces panélistes représentent un large éventail d’intervenants, y compris des concepteurs de technologies, des exploitants, des ingénieurs, des représentants du milieu universitaire et d’éventuels utilisateurs finaux.

« Nous devons absolument envisager autant de perspectives que possible afin de pouvoir explorer à fond le potentiel de la technologie des PRM pour assurer un avenir concurrentiel et à faible intensité en carbone au secteur minier au Canada », a ajouté le Dr McDaniel. « Pour faire de cet objectif une réalité, la contribution et la coordination d’un large éventail d’intervenants seront nécessaires, et c’est pourquoi le groupe d’experts est formé d’un groupe aussi diversifié de personnes, chacune apportant, à la discussion, sa précieuse expérience qui lui est propre. »

On croit également que la technologie nucléaire offre des avantages économiques au Canada sans oublier des avantages environnementaux. Le rapport intitulé « Feuille de route des PRM au Canada », qui a été publié récemment et comprenait les commentaires des intervenants et des industries de partout au Canada, indique que les PRM pourraient offrir des économies de coûts importantes par rapport à la production au diesel, particulièrement pour les exploitations industrielles éloignées ou les petites collectivités. La feuille de route souligne également le rôle essentiel qu’un projet de démonstration pourrait influer sur l’avancement de cette technologie, un point qui a été repris dans les réponses des représentants de l’industrie minière.

Afin de permettre à cette démonstration d’aller de l’avant, les LNC ont récemment annoncé un processus d’invitation par étapes destiné aux fournisseurs souhaitant installer une unité de PRM sur un site géré par les LNC. Plusieurs promoteurs de projet ont maintenant franchi les étapes initiales. Bien que le déploiement des PRM aura lieu dans plusieurs années, les LNC renforcent leur expertise et leurs capacités afin de soutenir le développement de ces technologies, et ont lancé des initiatives qui permettraient d’examiner plus en détail toute la gamme d’applications.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Feuille de route des PRM au Canada, y compris un lien vers le document complet, veuillez consulter le site https://smrroadmap.ca/fr/. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les LNC, y compris une mise à jour sur le programme de localisation des PRM, veuillez consulter le site http://www.cnl.ca/SMR.

Au sujet des LNC

Les Laboratoires Nucléaires Canadiens, chef de file mondial en technologies et en sciences nucléaires, offrent des capacités et des solutions uniques dans une gamme d’industries. En participant activement à des travaux de recherche et développement axés sur l’industrie dans les domaines du nucléaire, des transports, de la technologie propre, de l’énergie, de la défense, de la sécurité et des sciences de la vie, nous offrons des solutions qui permettent à ces secteurs de demeurer concurrentiels sur la scène internationale.

Grâce à des investissements réguliers dans de nouvelles installations et à un mandat précis, les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont bien positionnés pour l’avenir. Une nouvelle norme de rendement appuyée par une solide culture de la sécurité est au cœur de toutes les activités.

Pour plus de renseignements sur la gamme complète des services offerts par les Laboratoires Nucléaires Canadiens, visitez le www.LNC.ca ou écrivez-nous à communications@LNC.ca.

-30-

Personne-ressource :
Patrick Quinn
Directeur, Communications de l’entreprise
LNC : 1-866-886-2325