Communiqué de presse

Les LNC et les partenaires de la communauté accueillent plus de 70 fournisseurs locaux à un atelier sur le développement économique

Les laboratoires nucléaires nationaux du Canada organisent un atelier pour les entreprises de la vallée de l’Outaouais afin d’inciter des partenariats commerciaux avec ses sous traitants principaux

Chalk River (Ontario) – 1er mai 2019 – Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), le principal organisme de science et de technologie nucléaires du Canada, le comté de Renfrew, la municipalité régionale du comté de Pontiac et la Première nation algonquine de Pikwàkanagàn sont heureux d’annoncer que plus de 70 fournisseurs locaux ont participé à leur atelier sur le développement économique, tenu plus tôt cette semaine. Cet atelier a été conçu pour aider les entreprises de la vallée de l’Outaouais à participer à la revitalisation du site des Laboratoires de Chalk River, par la formation de partenariats avec les sous-traitants principaux des LNC. La séance d’une demi-journée tenue au centre communautaire Makwa a donné aux participants un aperçu des lacunes dans les capacités de service des sous-traitants des LNC, et a permis de présenter aux partenaires de programmes des LNC les capacités et les aptitudes de notre industrie locale et de créer pour les Algonquins de Pikwàkanagàn un forum de discussion sur les occasions de partenariat avec différents partenaires de l’industrie. 

« Les Laboratoires de Chalk River se transforment en un laboratoire nucléaire durable et de classe mondiale. Nous voulons aider les entreprises locales possédant les bons talents et capacités à profiter des occasions commerciales associées à ce travail » a déclaré Mark Lesinski, PDG des LNC. « Le taux de participation à l’atelier a dépassé nos attentes, les participants ont maintenant une meilleure perspective de notre programme principal et ont eu l’occasion de rencontrer l’équipe de la chaîne d’approvisionnement des LNC, les responsables des comtés locaux, les Algonquins de Pikwàkanagàn et nos sous-traitants principaux. » 

Après le mot d’ouverture du chef Kirby Whiteduck, l’atelier s’est poursuivi avec une série de présentations par les principaux sous-traitants des LNC — notamment Chandos Construction, Bird Construction, Sullivan Construction, Plan Group et Bonnechere Excavating — sur l’ampleur de leur travail et les occasions commerciales. Ensuite, les participants ont eu l’occasion de réseauter avec les hôtes de l’atelier et d’autres représentants, avant une séance structurée de questions et réponses qui a clôt l’atelier. Les participants ont vécu une expérience culturelle riche : une collation algonquine, une danse du cerceau et une bénédiction traditionnelle offertes par la Première Nation des Algonquins de Pikwàkanagàn. 

L’atelier a été organisé dans le cadre d’efforts plus vastes des LNC visant à diversifier leur chaîne d’approvisionnement et de cultiver de meilleures relations avec la communauté locale. L’automne dernier, les LNC tenaient leur journée annuelle de l’industrie, un événement de réseautage encourageant la mobilisation industrielle entre les partenaires nucléaires des LNC, les organisations locales et les collectivités autochtones. Les LNC continuent à améliorer leur nouveau portail des vendeurs qui donne des informations complètes sur les manières de faire affaire avec les LNC. 

« Considérant la participation et les commentaires des participants, l’atelier a promu la force de notre industrie locale, a ouvert des occasions de partenariat pour les Algonquins de Pikwàkanagàn et a créé des relations d’affaires durables qui existeront au-delà des possibilités de sous-traitance suscitées par le programme de travail des LNC » a ajouté Chad Charbonneau, directeur des activités de la chaîne d’approvisionnement aux LNC. « Au LNC, nous sommes conscients des effets que nos activités peuvent avoir sur l’économie locale, c’est pourquoi nous voulons autant que possible contribuer à aider les entreprises locales et soutenir les partenaires de notre programme. » 

Grâce à un investissement d’Énergie atomique du Canada limitée (EACL), au nom du gouvernement du Canada, le campus de Chalk River des LNC connaît une transformation majeure visant à moderniser l’infrastructure et les installations du site. Les LNC ont récemment commencé à préparer le site pour la construction d’édifices non nucléaires laquelle devrait donner du travail pour plusieurs gens de métier, fournisseurs et entreprises de soutien pendant les prochaines années. Les LNC conçoivent actuellement leur Centre de recherches avancées sur les matériaux nucléaires, un complexe de laboratoires modernes pour la recherche qui servira de base à leur infrastructure de recherche et développement. 

Pour plus de renseignements sur LNC, visitez le site www.cnl.ca.

À propos des LNC

Les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont un chef de file mondial en technologies et en sciences nucléaires. Ils offrent des capacités et des solutions uniques dans une gamme d’industries. En participant activement à des travaux de recherche et développement axés sur l’industrie dans les domaines du nucléaire, des transports, de la technologie propre, de l’énergie, de la défense, de la sécurité et des sciences de la vie, Les LNC offrent des solutions qui permettent à ces secteurs de demeurer concurrentiels sur la scène internationale.

Grâce à des investissements réguliers dans de nouvelles installations et à un mandat précis, les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont bien positionnés pour l’avenir. Une nouvelle norme de rendement appuyée par une solide culture de la sécurité est au cœur de toutes les activités.

Pour plus de renseignements sur la gamme complète des services offerts par les Laboratoires Nucléaires Canadiens, visitez le http://www.cnl.ca/fr/home/default.aspx ou écrivez-nous à communications@cnl.ca.

-30 –

Personne-ressource :
Patrick Quinn
Directeur, communications ministérielles
LNC, 1-866-886-2325