Communiqué de presse

Le nouveau partenariat national vise à renforcer l’effectif et le leadership dans le domaine des sciences et de la technologie au Canada

Les premiers programmes ciblent les jeunes femmes ainsi que les meilleurs et les plus brillants du pays

Le 19 janvier 2018, Ottawa (Ontario) – Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), la première organisation canadienne en science et technologie nucléaires, et la Fondation pour les étudiants en technologie et sciences (FSST) unissent leurs forces pour lancer une nouvelle série de programmes nationaux ciblés pour les jeunes gens exceptionnels poursuivant des carrières novatrices dans les sciences, la technologie, l’ingénierie, les arts et les mathématiques (STIAM). L’objectif est d’aider à cultiver un effectif novateur, ce qui est crucial pour répondre aux besoins économiques du pays pour les années à venir.

« Il est largement reconnu que la croissance et la prospérité futures du Canada dépendront grandement de notre capacité de créer et d’innover, affirme Mark Lesinski, président-directeur général, LNC. Si nous devons continuer de faire concurrence et de réussir à l’échelle mondiale, et de maintenir la qualité et le mode de vie auxquels nous sommes habitués, il est essentiel de renforcer et d’accroître un effectif solide et compétent dans les domaines STIAM. Les programmes que nous lançons contribuent à cet objectif. »

« Ces nouveaux programmes présentent des défis pour nos jeunes et offrent l’appui et l’encouragement dont ils ont besoin pour envisager des choix de carrière en science, en technologie et en innovation, explique Jacques Guerette, directeur exécutif, FSST. En particulier, ils aident à faire ressortir et à perfectionner les qualités de leadership absolument indispensables aux succès de demain. »

Dans le cadre du nouveau partenariat, deux nouveaux programmes sont lancés dès maintenant.

Le premier programme est une nouvelle publication qui permettra de diffuser de l’information, d’offrir de l’inspiration et d’entamer la discussion pour encourager les femmes à faire carrière et à gravir les échelons dans le domaine des sciences, de la technologie et de l’innovation. Cet objectif sera atteint en aidant les jeunes femmes à établir des réseaux de pairs de soutien, d’encouragement et d’information et en servant de recueil de recherches scientifiques et sociales officielles et officieuses, des programmes de perfectionnement et d’autres travaux dans ces domaines.

Portant le nom de code Project W™, deux éditions sont prévues pour la première année et la fréquence de publication augmentera au cours des années subséquentes. Le premier numéro de Project W sera lancé au printemps 2018 et offert sous format papier et électronique. D’autres renseignements à ce propos suivront.

« Les défis professionnels des femmes dans les domaines STIAM sont nombreux, variés et raisonnablement bien reconnus, a déclaré M. Guerette. Project W essaie d’aider les femmes à surmonter certains défis en créant une nouvelle plateforme qui offre des renseignements encourageants et pragmatiques, de la recherche et d’autres ressources utiles. »

« Les femmes sont au centre de la révolution mondiale de l’énergie propre. Nous pourrons obtenir de meilleurs résultats quand les femmes seront pleinement représentées dans les rôles de leadership – en apportant de l’énergie plus propre et renouvelable sur le réseau, en accélérant l’innovation de technologies d’énergie verte, en encourageant l’efficacité de l’énergie et en augmentant notre résilience au changement climatique », a dit l’honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles du Canada.

Le second programme – appelé Grand Challenge for Discovery and Innovation™ (grand défi de la découverte et de l’innovation) – est un concours national visant à faire appel à l’imagination et à mettre en vedette l’ingéniosité des futurs leaders en sciences, en technologie et en innovation. Les étudiants du secondaire (individuellement ou en équipe) de partout au pays soumettront des propositions de recherche à un processus d’examen par les pairs concurrentiel et professionnel conçu pour évaluer la qualité des travaux de recherche. 

Les étudiants dont les propositions obtiennent le plus de points auront l’occasion de terminer leurs projets de recherche à l’aide d’un éventail complet d’installations au site de Chalk River des LNC, en Ontario, et de publier officiellement leurs résultats dans la revue à comité de lecture de la Fondation, soit la Revue pour les étudiants en technologie et sciences. À partir de ce bassin, la personne ou l’équipe ayant obtenu la cote la plus élevée recevra une bourse importante qui lui permettra d’étudier dans une université canadienne.

« Deep River, en tant que fière ville natale des LNC, a hâte de travailler avec la Fondation pour les étudiants en technologie et sciences (FSST) et les LNC en tant que partenaire dans l'éducation. Ces nouvelles possibilités d'éducation stimulantes assureront l'inclusion des jeunes femmes et encourageront les jeunes à explorer, découvrir et poursuivre l'innovation et la créativité en science. C'est vraiment un investissement dans le développement de nos futurs leaders en science et innovation », a dit Joan Lougheed, la mairesse de Deep River. 

Les renseignements sur ce concours – notamment les échéances, le processus de demande, les critères d’évaluation, les thèmes de recherches – seront annoncés plus tard.

Au sujet de la FSST

La Fondation pour les étudiants en technologie et sciences est un organisme national sans but lucratif qui se consacre à accroître le potentiel professionnel d’étudiants doués de niveau secondaire, collégial et universitaire afin de jouer un rôle de leadership en sciences, en technologie, en ingénierie et en mathématique (STIM). Elle vise à inciter les leaders scientifiques de demain par l’avancement de leurs connaissances des exigences et défis de carrière.

Parmi les programmes, il y a la Revue pour les étudiants en technologie et sciences primée, le Programme COOP en ligne de recherche pour les élèves, un programme national d’élèves ambassadeurs en sciences et technologie.

Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.fsst.ca ou communiquer par courriel à l’adresse info@fsst.ca.

Au sujet des LNC

Les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont un chef de file mondial en technologie et en sciences nucléaires qui offre des capacités et des solutions uniques dans une gamme d’industries. En participant activement à des travaux de recherche et de développement dirigés par l’industrie dans les domaines du nucléaire, des transports, de la technologie propre, de l’énergie, de la défense, de la sécurité, et des sciences de la vie, ils offrent des solutions qui maintiennent la compétitivité de ces secteurs sur la scène internationale.

Grâce à des investissements réguliers dans de nouvelles installations et à un mandat précis, les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont en bonne posture pour l’avenir. Une nouvelle norme de rendement appuyée par une solide culture de la sécurité est au cœur de toutes les activités.

Pour de plus amples renseignements et pour connaître la gamme complète des services des Laboratoires Nucléaires Canadiens, veuillez visiter http://www.cnl.ca ou communiquer avec eux par courriel à l’adresse communications@cnl.ca.

– 30 –

Personnes ressources:

Jacques Guerette
Directeur exécutif 
613 621-1044
jacques.guerette@fsst.ca

LNC
Patrick Quinn
Directeur, Communications de l’entreprise
1-866-886-2325
communications@cnl.ca