Communiqué de presse

Les membres de la communauté internationale se rencontrent à Ottawa à l’occasion d’une conférence sur les petits réacteurs

Le forum permet d’explorer les possibilités de déploiement d’une technologie d’énergie nucléaire propre au Canada

Chalk River (Ontario), le 5 novembre 2018 – Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), principal organisme en science et technologie dans le domaine nucléaire au Canada, sont heureux d’annoncer la rencontre des membres de la communauté mondiale concernant les petits réacteurs modulaires à Ottawa cette semaine à l’occasion de la première Conférence internationale sur les réacteurs de quatrième génération et les petits réacteurs modulaires; cette conférence, d’une durée de trois jours, se déroulera du 6 au 8 novembre et servira de forum sur l’avenir de l’énergie nucléaire. Coanimée par les LNC et la Société nucléaire canadienne (SNC), la Conférence fera réunir des experts des secteurs techniques et non techniques qui aborderont les sujets essentiels à la conception, à la mise au point et au déploiement des réacteurs nucléaires de prochaine génération lors de discussions constructives et pertinentes pour le Canada et le monde entier.

Compte tenu de la conjoncture favorable et de l’intérêt grandissant pour les petits réacteurs modulaires au Canada et à l’échelle internationale, la Conférence tombe à propos en ce qui concerne la recherche de nouvelles technologies énergétiques, propres et novatrices. La prochaine génération de réacteurs perfectionnés et de petits réacteurs modulaires laisse entrevoir une option d’énergie à faible teneur en carbone profitable pour le Canada, peut être déployée dans des endroits hors réseau et propose des applications au-delà de la production d’électricité, comme le dessalement, la production d’hydrogène, le chauffage de zones locales et la production de chaleur industrielle. Par ailleurs, beaucoup de gens voient dans la technologie des petits réacteurs modulaires un moyen clé pour assurer l’expansion continue des sources énergétiques renouvelables; en effet, ces réacteurs fourniraient l’énergie de base nécessaire aux sources intermittentes comme l’énergie solaire ou éolienne.

« À la suite du récent rapport du Groupe d’experts intergouvernemental des Nations Unies sur l’évolution du climat (GIEC) indiquant la nécessité d’apporter des changements urgents en vue de prévenir les pires effets du changement climatique, il est plus important que jamais de nous unir pour faire avancer les technologies énergétiques propres, a déclaré M. Mark Lesinski, président-directeur général des LNC. Je suis heureux d’annoncer que le Canada a fait d’excellents progrès dans la technologie des petits réacteurs modulaires au cours des dernières années, progrès qui se reflètent dans l’ampleur grandissante de la Conférence; de réunion technique, cet événement est devenu une conférence de portée internationale abordant des enjeux de politique publique et tous les aspects de déploiement. »

En plus de proposer des ateliers stimulants, des assemblées plénières et un programme technique, la Conférence servira de tribune pour présenter la feuille de route pour les petits réacteurs modulaires. Mise sur pied en 2017, la feuille de route représente l’aboutissement d’un programme de collaboration de dix mois avec le secteur nucléaire de même qu’avec des utilisateurs finaux intéressés et potentiels, comme les collectivités du Nord, les communautés autochtones et les intervenants du secteur des ressources; elle permet d’explorer de nouvelles possibilités nationales à l’égard de cette nouvelle technologie nucléaire. 

« Nous devons répondre encore à beaucoup de questions importantes dans notre travail visant le déploiement de petits réacteurs modulaires au Canada et ailleurs dans le monde, notamment à propos de la mise à l’essai d’un prototype, de la fabrication, des avantages économiques, de la contestation du permis social, de l’intégration de la technologie aux sources renouvelables et de la gestion des déchets à long terme, précise Mme Kathy McCarthy, vice-présidente, Recherche et développement, LNC. Nous espérons que cette conférence favorisera les conversations sur ces aspects essentiels pour que nous puissions continuer à approfondir cette technologie d’énergie propre et à aller de l’avant. »

Les LNC ont répertorié les petits réacteurs modulaires parmi les sept initiatives stratégiques que l’organisme entend poursuivre dans le cadre de sa stratégie à long terme, dans le but d’installer un PRM dans l’un de ses sites d’ici 2026. S’appuyant sur plus de 60 ans d’expérience dans la mise au point et le déploiement des technologies nucléaires ainsi que dans le soutien à ces technologies, les LNC s’emploient à se positionner en tant que chef de file mondial dans la mise à l’essai d’un prototype de petit réacteur modulaire et dans le soutien à la mise au point de la technologie.

Pour en savoir plus sur la Conférence internationale, rendez-vous à l’adresse www.G4SR.org. Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur le programme de petits réacteurs modulaires des LNC, veuillez consulter le site www.cnl.ca/smr.

À propos des LNC 

Les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont un chef de file mondial en science et en technologie nucléaire qui offre des capacités et des solutions uniques à un vaste éventail d’industries. En participant activement à des travaux de recherche et de développement axés sur l’industrie dans les domaines du nucléaire, des transports, de la technologie propre, de l’énergie, de la défense, de la sécurité et des sciences de la vie, les LNC offrent des solutions qui maintiennent la compétitivité de ces secteurs sur la scène internationale.

Grâce à des investissements réguliers dans de nouvelles installations et à un mandat précis, les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont bien positionnés pour l’avenir. Une nouvelle norme de rendement appuyée par une solide culture de sûreté est au cœur de toutes leurs activités.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la gamme complète de services offerts par les Laboratoires Nucléaires Canadiens, veuillez consulter leur site à www.cnl.ca ou écrire à communications@cnl.ca.

-30-

Personne-ressource :

Patrick Quinn
Directeur, Communications de l’entreprise
LNC, 1 866 886-2325