Communiqué de presse

Les LNC annoncent une invitation à installer le premier petit réacteur modulaire du canada

Le laboratoire nucléaire canadien lance le processus de construction et d’exploitation de projets de démonstration de PRM dans les sites nucléaires gérés par les LNC

Chalk River (Ontario), 17 avril 2018 – Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), la principale organisation des sciences et des technologies nucléaires du Canada, sont heureux d’annoncer qu’ils ont invité les promoteurs de projets de petits réacteurs modulaires (PRM) à participer au processus d’évaluation relatifs à la construction et à l’exploitation d’un projet de démonstration de PRM sur un site géré par les LNC. L’invitation représente le lancement du processus d’examen des PRM des LNC, y compris l’étape de préqualification, qui permet aux LNC d’évaluer les avantages techniques et commerciaux des conceptions proposées, d’examiner la viabilité financière des projets et de revoir les exigences nécessaires en matière de sécurité nationale et d’intégrité.

L’invitation demeurera ouverte, et des séries de périodes d’admission devraient avoir lieu deux fois par année. Les demandes reçues au plus tard le 28 mai 2018 seront évaluées lors de la première ronde. Tous les projets seraient assujettis aux processus et aux exigences réglementaires.

« Les LNC sont fiers de lancer cette invitation aux promoteurs de projets de PRM de partout dans le monde et de prendre l’une des mesures les plus importantes pour assurer la réussite du déploiement d’un petit réacteur modulaire au Canada », a déclaré Mark Lesinski, président et chef de la direction des LNC. « Les LNC sont particulièrement bien placés pour appuyer le développement de cette technologie – du concept au déploiement – grâce à nos programmes de réglementation bien établis, et à notre expérience dans l'environnement réglementaire du Canada. À la lumière des discussions préliminaires avec nos intervenants et l’ensemble de l’industrie nucléaire, nous nous attendons à ce que cette annonce suscite beaucoup d’intérêt et d’enthousiasme. »

Les LNC ont répertorié les PRM parmi les sept initiatives stratégiques que l’organisation entend poursuivre dans le cadre de sa stratégie à long terme, dans le but d’implanter un PRM sur un site nucléaire géré par les LNC d’ici 2026. L’organisation cherche à démontrer la viabilité commerciale des PRM et souhaite se positionner comme un chef de file mondial en matière de soutien à la mise à l’essai de prototypes et au développement de la technologie des PRM. Cette invitation fait suite à la demande de déclarations d’intérêt des LNC sur les PRM, publiée à la fin de l’année dernière, qui a suscité des réponses de la part de 80 organisations du monde entier, dont 19 ont manifesté leur intérêt à installer un prototype ou un réacteur de démonstration sur un site géré par les LNC.

Les candidats à un projet de démonstration de PRM devront passer par quatre étapes distinctes. Après l’étape de préqualification, qui consiste à évaluer les promoteurs en fonction des critères préliminaires, les demandeurs doivent franchir l’étape de la diligence raisonnable, ce qui exige des exigences financières plus rigoureuses et une évaluation complète du financement et des coûts du projet. La troisième phase, la négociation d’un accord foncier et d’autres contrats, aboutit à la signature d’une entente de disposition du site avec Énergie atomique du Canada limitée (EACL), propriétaire des sites gérés par les LNC. Enfin, l’étape de l’exécution du projet comprend la délivrance de permis et la construction, les essais et la mise en service, ainsi que l’exploitation et le déclassement de l’unité de PRM.

« Ce processus d’invitation a été spécialement conçu par les LNC pour inciter les promoteurs de projets de PRM à intégrer divers enjeux dans leur planification et à fournir aux LNC et à EACL l’information nécessaire pour prendre des décisions éclairées », a commenté Richard Sexton, président et chef de la direction d’EACL. « Le potentiel des petits réacteurs modulaires est extrêmement passionnant, mais nous avons la responsabilité de nous assurer que les projets sont réalisables sur le plan technique, qu’ils sont rentables pour le Canada et les Canadiens et, surtout, qu’ils sont sécuritaires pour l’environnement, les travailleurs et le public. » 

Les LNC croient que le monde a besoin d'un meilleur accès à une énergie fiable, y compris nucléaire. Depuis environ une dizaine d’années, les PRM sont de plus en plus reconnus pour leur potentiel en tant que source d’énergie propre et sûre. Ils présentent en effet plusieurs avantages par rapport aux technologies classiques : taille réduite et puissance convenant mieux à certaines applications ; capacité d’acheter et de construire par modules en diminuant les dépenses d’immobilisation à engager au départ ; mise en place de centrales au fonctionnement plus simple, moins complexe ; besoins moindres en personnel. Les PRM conservent également les attributs positifs des réacteurs nucléaires traditionnels, y compris la production sûre et fiable d’énergie résultant en une quantité limitée d’émissions de gaz à effet de serre. 

En outre, la production d’électricité n’est pas leur seul attrait : les PRM peuvent en effet s’inscrire dans un système énergétique plus large comportant des applications comme le chauffage urbain, la cogénération, le stockage d’énergie, le dessalement ou la production d’hydrogène. Ensemble, tous ces avantages rendent le déploiement de PRM au Canada très attrayant, puisqu’ils offrent des avantages économiques positifs aux collectivités, cadrent avec les engagements nationaux de lutte contre les changements climatiques, ont des applications importantes pour les collectivités éloignées et ont le potentiel d’améliorer la sûreté nucléaire grâce à la technologie nucléaire de la prochaine génération.

Pour plus d’information sur le programme de PRM des LNC, et pour examiner l’invitation des LNC aux promoteurs de projets de PRM, veuillez consulter : www.cnl.ca/smr.

Au sujet des LNC 

Chef de file mondial en sciences et technologie nucléaires, les Laboratoires Nucléaires Canadiens offrent des capacités et des solutions uniques à un vaste éventail d’industries. En participant activement à des travaux de recherche et développement axés sur l’industrie dans les domaines du nucléaire, des transports, de la technologie propre, de l’énergie, de la défense, de la sécurité et des sciences de la vie, nous offrons des solutions qui permettent à ces secteurs de demeurer concurrentiels sur la scène internationale.

Grâce à des investissements réguliers dans de nouvelles installations et un mandat précis, les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont bien placés pour l’avenir. Une nouvelle norme de rendement appuyée par une solide culture de la sécurité est au cœur de toutes nos activités.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la gamme complète de services offerts par les Laboratoires Nucléaires Canadiens, consultez notre site à l’adresse www.LNC.ca ou écrivez-nous à communications@LNC.ca.

-30-

Personne- ressource :

Patrick Quinn
Directeur, Communications de l’entreprise
LNC : 1-866-886-2325