Communiqués de presse

Les LNC et TRIUMF accueillent le 11e symposium sur la Radiothérapie Alpha Ciblée

Le laboratoire de physique nucléaire du Canada et un centre d’accélération des particules de premier plan s’unissent pour accueillir un forum mondial sur la thérapie radiopharmaceutique ciblée

Chalk River (Ontario) et Vancouver (Colombie-Britannique) – 29 janvier 2018 – Les Laboratoires nucléaires canadiens (LNC), le principal organisme de science et de technologie nucléaires au Canada, et TRIUMF, un des principaux centres d’accélération des particules du monde, ont conjointement annoncé leur partenariat pour l’organisation du 11e Symposium sur la radiothérapie alpha ciblée (le 11e symposium). Tenu du 1er au 5 avril 2019 à l’hôtel Fairmont Château Laurier à Ottawa, le 11e Symposium sera un forum mondial pour les leaders des universités et de l’industrie où ils se rencontreront et discuteront des plus récents progrès de la thérapie radiopharmaceutique ciblée sur les plans techniques, réglementaires et cliniques.

La radiothérapie alpha ciblée a potentiellement de grands avantages dans la lutte contre le cancer et d’autres maladies. Actuellement, la radiothérapie vise toutes les cellules proches d’une tumeur qu’elles soient saines ou cancéreuses, mais la radiothérapie alpha ciblée concentre le traitement sur les cellules cancéreuses ou malades. Ainsi la dose globale de rayonnement reçue par un patient est limitée, ce qui promet de meilleurs résultats pour les patients et favorise une récupération plus brève après le traitement. 

Selon Mme Kathy McCarthy, vice-président, Recherche et développement « la thérapie alpha ciblée est l’un des domaines les plus prometteurs de la médecine nucléaire et pourrait être un bond en avant pour la radiothérapie. Étant donné l’historique des LNC comme chef de file mondial de la mise au point et de la fourniture de la technologie des isotopes médicaux, il est tout à fait naturel de collaborer avec TRIUMF, un leader de la physique des particules, pour organiser un important congrès international. Nous avons hâte d’accueillir les participants du monde entier pour discuter de cette technologie prometteuse. »

Le 11e symposium devrait attirer des décideurs importants et des experts internationaux qui discuteront d’un vaste éventail de sujets : les études précliniques, les expériences cliniques, la dosimétrie et l’instrumentation, tout comme l’assurance-qualité, la réglementation, le ciblage, la radiochimie ainsi que la production et la fourniture des radionucléides. Outre les diverses conférences et présentations par des personnes issues des milieux industriel ou académique, le symposium comportera une exposition qui permettra aux entreprises de présenter leurs produits et services ainsi qu’une visite du site des laboratoires de Chalk River des LNC. 

« Le Canada possède une infrastructure d’accélérateurs de particules puissants qui permettent une plus grande production d’isotopes pour la radiothérapie alpha ciblée » déclarait Paul Schaffer, directeur associé du laboratoire, division des sciences de la vie à TRIUMF, qui ajoute « qu’il est très approprié que TRIUMF organise le prochain symposium et j’ai bien hâte d’apprendre des autres participants et de présenter ce que le Canada peut contribuer à ce domaine excitant ». 

Dans le cadre du plan de travail fédéral de science et technologie nucléaire d'Énergie atomique du Canada limitée (EACL), les LNC collaborent actuellement avec des partenaires industriels sur des recherches visant à évaluer les méthodes d’administration de la radiothérapie alpha. Cela inclut la construction pour les LNC et ses collaborateurs de petits générateurs d’isotopes émetteurs de rayons alpha. Les LNC réalisent aussi les étapes nécessaires pour grandir et étendre leurs ressources et capacités pour la poursuite de projets de recherche connexes, notamment en collaboration avec TRIUMF.

« À l’aide à son cyclotron de 500 MeV, TRIUMF a prouvé la faisabilité de la production d’isotopes importants pour la radiothérapie alpha ciblée, comme l’actinium 225. Nous travaillons actuellement à améliorer l’infrastructure et hausser la sûreté et la fiabilité de la production à grande échelle d’isotopes par des accélérateurs » a précisé Schaffer.

« Les LNC et TRIUMF sont tous deux engagés à améliorer la santé des Canadiens grâce à la médecine nucléaire. Le 11e congrès est un important moyen de faire progresser les collaborations et partenariats internationaux nécessaires pour encourager cette thérapie » a ajouté Corey McDaniel, vice-président, Développement des affaires au LNC. « Nous souhaitons que ce forum hausse le profil de la radiothérapie alpha et suscite plus de travaux scientifiques qui accéléreront les progrès dans la production de ces isotopes. » 

Pour plus de renseignements sur le 11e Symposium sur la radiothérapie alpha ciblée, y compris un itinéraire détaillé et des informations sur les exposants, veuillez consulter : www.tat11.com.

À propos des LNC 

Les Laboratoires nucléaires canadiens sont un chef de file mondial en sciences et technologies nucléaires. Ils offrent à un vaste éventail d’industries des capacités et des solutions uniques. En collaborant activement à des travaux de recherche et de développement axés sur l’industrie dans les domaines du nucléaire, des transports, de la technologie propre, de l’énergie, de la défense, de la sécurité et des sciences de la vie, ils offrent des solutions qui maintiennent la compétitivité de ces secteurs sur la scène mondiale.

Grâce à des investissements réguliers dans de nouvelles installations et à un mandat précis, les Laboratoires nucléaires canadiens sont en bonne posture pour l’avenir. De nouvelles normes de rendement appuyées par une solide culture de la sûreté sont au cœur de toutes ses activités.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la gamme complète de services offerts par les Laboratoires nucléaires canadiens, veuillez consulter leur site à www.LNC.ca ou écrire à communications@LNC.ca.

À propos de TRIUMF

Créé en 1968 à Vancouver, TRIUMF est le centre canadien d’accélération des particules. Ce laboratoire est un centre de découverte et d’innovation inspiré par un demi-siècle d’ingéniosité visant à répondre aux questions les plus difficiles de la nature. Inspiré par les talents supérieurs de son personnel et son infrastructure de réacteurs — dont le plus gros cyclotron de la planète — TRIUMF est à l’avant-plan de la recherche, de l’innovation et des technologies avancées sur les isotopes visant à résoudre des problèmes fondamentaux ou appliqués en physique nucléaire et des particules, et en sciences des matériaux ou de la vie. En collaborant avec vingt universités canadiennes, la communauté diversifiée de TRIUMF, forte de près de six cents chercheurs, ingénieurs, techniciens, travailleurs, membres du personnel et étudiants de multiples disciplines, est un incubateur unique pour l’excellence canadienne, ainsi qu’un portail pour les collaborations internationales de premier plan. À TRIUMF, nous suscitons plus que des découvertes scientifiques, notre passion de vouloir tout comprendre, de la nature du noyau jusqu’à cosmos se traduit en inspiration, une meilleure santé, des occasions économiques et un monde meilleur pour tous. 

Pour plus de renseignements, consultez http://www.triumf.ca/. Sur Twitter, Facebook et Instagram : TRIUMFlab. 

- 30 -

Personnes-ressources pour les médias

Patrick Quinn
Directeur, Communications de l’entreprise
LNC, 1-866-886-2325
communications@LNC.ca

Lisa Lambert
Chef, Communications stratégiques
TRIUMF, 1-604-222-7356 
lisa@triumf.ca