Bulletin d'information communautaire

Les LNC éteignent un petit feu de broussailles sur leur site de Whiteshell

(Le 6 juin 2018) La publication du bulletin d’information suivant s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC) concernant la divulgation volontaire des incidents liés au Laboratoires de Whiteshell.

Le matin du mercredi 6 juin 2018, au cours d’une inspection périodique, des employés des LNC ont découvert un petit feu de broussailles sur le site des Laboratoires nucléaires de Whiteshell à Pinawa, au Manitoba. Ce feu, que les pompiers des Services d’urgence des Laboratoires de Whiteshell ont éteint immédiatement, couvrait de deux à trois hectares de terres non touchées du site. Les terres dites « non touchées » sont des zones du site qui n’ont jamais été utilisées ou touchées dans le cadre des activités des LNC, et qui sont éloignées du campus principal.

La Commission canadienne de sûreté nucléaire a été tenue à jour concernant le feu de broussaille. Les LNC mènent une enquête sur la cause de ce feu, mais il semble que la foudre ait été à l’origine de celui-ci.

Les Laboratoires de Whiteshell des LNC, situés à 100 km au nord-est de Winnipeg, au Manitoba, sont un ancien site de recherche nucléaire exploité au cours de la période de 1961 à 1997. Ce site, qui s’étend sur 4 400 hectares, est en cours de déclassement.

Les LNC confirment que l’incident n’a posé aucun danger pour les travailleurs, le public, l’environnement ou la sûreté nucléaire.

 -30- 

Personne-ressource : 

Patrick Quinn 
Directeur, Communications de l’entreprise
LNC, 1-866-886-2325