Bulletin de renseignements

Le château de transport lié au projet de rapatriement reçoit l’homologation

(Chalk River, le 14 juillet 2015) Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC) ont le plaisir d’annoncer que NAC International, l’entreprise qui détient le contrat de transport des matières liquides d’uranium hautement enrichi (UHE) des Laboratoires de Chalk River des LNC aux États Unis, a été homologuée par la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) pour transporter l’UHE liquide dans son colis artificiel. Le programme de rapatriement de l’UHE des LNC fait partie de l’Initiative de réduction de la menace mondiale, un mouvement international élargi visant à regrouper les stocks d’UHE pour réduire le nombre de dépôts d’UHE dans le monde.

Pour obtenir l’homologation, NAC International s’est adéquatement conformé au Règlement sur l’emballage et le transport des substances nucléaires (RETSN) de la CCSN. Ce règlement établit des normes strictes de sécurité qui fournit un niveau de contrôle des matières acceptable à l’échelle internationale. Cela consistait à faire des essais simulés des conditions de transport normales et hypothétiques, y compris une épreuve en chute libre, une épreuve de perforation et une épreuve thermique sans compromettre le confinement.

Maintenant que le colis a obtenu l’homologation, les LNC doivent présenter une demande de transport et d’exportation à la CCSN. À cette fin, les LNC devront satisfaire à toutes les exigences réglementaires, y compris un plan de sécurité du transport et un plan d’intervention d’urgence.

Le rapatriement de l’UHE constitue une solution permanente, opportune et sécuritaire à la gestion canadienne à long terme de ces matières. L’initiative de réduction de la menace mondiale offre une solution opportune pour éliminer l’inventaire d’UHE sous forme liquide des LNC. Si ces matières devaient rester au Canada, de nouveaux processus et installations seraient nécessaires, prolongeant les activités bien au-delà du calendrier du rapatriement actuel. En outre, les matières radiologiques qui en résultent resteraient au Canada et exigeraient des futures générations de les gérer à long terme.

NAC International possède plus de 40 années d’expérience éprouvée dans le domaine de l’emballage et du transport des matières nucléaires. À l’aide de ses châteaux de transport, NAC a effectué en toute sécurité plus de 3 700 envois de châteaux de transport contenant du combustible usé, des déchets de haute activité et d’autres matières nucléaires, consignant plus de neuf millions de kilomètres de châteaux de transport en voyageant à travers plus de 35 pays.

Les LNC se sont engagé à assurer la protection et la sécurité de la population, de l’environnement, ainsi que celle de leurs entrepreneurs et de leurs employés dans toutes leurs activités. Les LNC ont un excellent dossier de sécurité. Le transport des matières radioactives s'effectue de manière sécuritaire à l'échelle nationale et internationale depuis plus de 50 ans par voie routière, ferroviaire, maritime et aérienne, et aucun accident radiologique ne s'est produit.